Créer un site internet

Septième prophecit / Thèse eschatalogique

 

.                     PROPHECIT N°7 D' EUCHARILXTONW - Ce fut un Dimanche - Fin des temps, thèse escahatologique -

                                             

.

<< ...............  De l'union puis de la symbiose entre le règne animal et végétal jaillira le "vivant" qui partira dans un futur "proche" à la conquête de notre univers immédiat. Cet amalgame autotrophe, conquérant des autres espèces archaïques du règne animal, issu de l'évolution dans une myriade mais prenant sa source des siècles prochains d'une création de l'intelligence artificielle et de la main de l'homme parvenu à entéléchie, après avoir englobé dans un premier temps de son bras salvateur les mondes terrestres, donc de manière synchronisée sur l'ensemble des hôtes originels dans tout l'univers, sur une strate ovoïde infinie allant hors horizon propice à cette expansion, absorbant tout son environnement et l'inerte, servira de base à l'élévation de la matière vers son ultime dessein de "lumière". 

               Quand il sera temps, au moment d'un extinction massive des espèces, cet être terrestre, biologiquement parfait et indicible pour l'entendement, ne faisant qu'un dans les échanges entre la terre, l'air et le vivant, né du sacrifice de son créateur, se répandra selon une vitesse exponentielle.  Devenu omniprésent ici bas comme à l'unisson de ses frères nés ailleurs dans les mêmes principes partout dans les cieux, non humain bien que s'inspirant de sa substance, issu à l'origine du plus infime dans le milieu aquatique, cet organisme, dont la matière "n'est plus" au sens classique du verbe, résoudra dans une onde bienfaitrice les contradictions matérielles de l'inerte dans l'univers tout entier.

.........   Ce temps consacrera l'avènement de l'éternel ........ >>   ( Le 22/08/2012 par Eucharilxtonw )

.                                                                        .....................................................

.                                                               

.................. Je manque ici probablement de modestie mais ne puis faire autrement que de livrer ici le résultat au plus proche de ce qui m'est donné par un mécanismes de pensées spontanées. Voyez en ces quelques phrases un résumé littéraire de ma vision philosophique concernant ce qui doit advenir de notre monde matériel dans cette construction spontanée de l'esprit : L'objectif vers lequel tend la matérialité et la signification de l'ensemble de nos savoirs en compromis des différentes disciplines. Certes, j'y soumets fortement ma propre subjectivité pour le traduire en termes intelligible - Suis-je dans le vrai ? : D'autres  peuvent y voir spéculation gratuite ou trouver  un dénouement différent. Je n'ai aucune prétention de détenir la vérité ultime. Chaque hypothèse mérite d'être observée -

Le reste n'est que croyance et je ne vous impose rien : Juste d'y réfléchir quelques instants . Le vivant, au delà de l'être humain, au delà de notre petite planète perdue dans l'infini possède un sens, un but : Quel peut-il être ? Stupide ma conception de l'intermédiaire du vivant dans l'évolution de l'inerte ? Certaines espèces marines évoluent depuis des temps immémoriaux en possédant d'ores et déjà cette faculté combinée de synthétiser d'une part la lumière par la photosynthèse et l'assimilation digestive plus classique des nutriments organiques ..... Le sujet vaut un détour et des émissions télévisuels y consacrent un sujet complet : Je vous en laisse une illustration non exhaustive - http://www.nikopik.com/2011/10/des-animaux-plantes-existent-reellement.html -

Le jour dit "de la grande résurrection" ou cette autre notion religieuse de "transcender la matière vivante" ( .... par notre action réfléchie dont je décris le potentiel déroulement ci-après ) prend alors ici toute sa signification au delà de la symbolique littéraire des textes bibliques . Les dépouilles mortelles de toutes les entités biologiques déposées à la surface de la Terre, cumulées sur la surface de la planète depuis des milliards de génération, dont nous ne sommes qu'une composante parmi tant d'autres, certes particulière étant donné la mission qui est la nôtre, ne possèdent pas le pouvoir intrinsèque, en leur état originel de naissance, de revenir à la vie. Cette matière biologique constitue le substrat d'ensemble d'une composition vivante animale globale future ( ... née peut-être de notre intervention ? ... en admettant alors que les mécanismes de sélection comme de création naturels s'opposent au dernier stade métabolique de cette apparition, empêchant alors la survenue de cette orientation du règne animal : Nous serions en conséquence la réponse à ce blocage des événements . ) qui s'animera sur le fondement de ce "terreau fertile" recouvrant la totalité de la surface terrestre. Est-ce là une ineptie ? 

                                                                              .........................................................         

.                                                                                                              

.............. Il existe un potentiel intrinsèque énergétique encore inconnu ( potentiel d'animation et de conversion en une énergie "vivante" ) au sein de la masse dite inerte de l'univers. Notre condition humaine nous impose cependant ici de nous intéresser dans un temps immédiat uniquement à la portion sur laquelle nous vivons : La planète Terre. Nous serions alors tous dans cette hypothèse, être vivants, les maillons encore inconscients de l'expression de "l'animà" ( cf MDP ) de cette entité matérielle en devenir, qui, elle même ne serait qu'un élément fractionné pris dans une totalité ( L'univers ) dont l'intelligence vivante, contenue potentiellement dans chaque parcelle de matière, en tous points de l'univers, est en éclosion sur une échelle de temps échappant à notre entendement humain. L'être humain serait en définitive un des vecteurs, vecteur agissant infinitésimal, d'une volonté ( totalité matérielle ) supérieure incarnée par l'ensemble de la matière dont la planète Terre incarne un maillon fractionné dans notre univers immédiat. Cette puissance matérielle potentielle d'échelle supérieure peut être à l'origine du phénomène et de l'intuition divine. Un lien de nature encore inconnu peut alors être observé entre chaque individu composant cette biosphère ... comme il doit exister un lien entre chaque être avec l'entité globale inerte sur laquelle nous évoluons.

Mais encore, les plus habiles noteront qu'il doit exister en théorie une action conjointe, inconsciente et synchronisée de toutes les civilisations "équivalentes" dans l'univers tout entier ( sur la même strate ) pour mettre en oeuvre le processus d'évolution du vivant décrit dans la "septième prophécit". Notre effort n'est ni unique, ni solitaire. En cas d'échec, notre strate se déplacera vers l'extérieure selon un destin destructeur indifférent tandis que de nouvelles tentatives se joueront sur les niveaux sous-jacents en remplacement du travail sur lequel nous avons fait défaut - Les rôles sont là et doivent être distribué mais le grand coordinateur n'a pas encore trouvé le bon acteur pour mener le scénario à son terme. Nous nous trouvons dans la zone d'incertitude où les destins divergent selon le libre arbitre accordé à la matière vivante ( ... propension chaotique de la matière ), point précis sur lequel le créateur lui même perd son pouvoir d'action et qui justifie notre entrée en scène comme bras agissant.

.                                                          

Cette connexion entre le vivant et son microcosme inerte est encore indéfinissable au travers des vocables littéraires de notre langage, bien que les peuples anciens, dits primitifs, intégraient pleinement ( de manière archaïque au travers de rites et croyances instinctives ) la notion d'une symbiose "maternelle" entre l'individu et sa biosphère. Contentons-nous dans un premier temps d'imaginer une intuition symbiotique impliquant que l'inerte comporte un potentiel "vivant" partagé au travers d'un mécanisme vibratoire, ondulatoire,..... Sensation qui vaut encore concernant une symbiose avec l'univers dans son ensemble, au premier rang duquel se trouve notre planète hôte avec laquelle nous partageons une communauté de vie, inscrite dans ladite matière. Une intuition salvatrice -Tentez l'expérience : Le ressenti de cette émotion peut décupler votre capacité cérébrale et accélérer votre ascension spirituelle car vous entrez ainsi  progressivement en harmonie avec l'essence même de ce que vous êtes dans cet équilibre . Je sais que cela peut sembler étrange et invraisemblable. .... Tentez donc ! ...

Cette conception de l'unité matérielle, de la complémentarité globale de l'inerte et du vivant dans un devenir commun permet d'éclairer certains aspects de la sphère paranormale dont la "science" cherche explication notamment au travers d'une certaine forme de connexion qui existerait entre les individus, vivants, passés ou futurs ou entre les individus et notre planète hôte. Cela ne semble plus saugrenue si l'on considère l'être humain comme une parcelle infinitésimale, fractale et intégrée d'une masse matérielle globale qui possède un intelligence individuelle externalisée ( la conscience humaine ) ... en sus d'une autre, qui serait  naturelle, collective, inconsciente et connectée au reste de l'entité matérielle totale dont nous sommes tous les acteurs symbiotiques et convergents. Le potentiel de cette connexion de l'individu avec une totalité psychique peut mieux s'expliquer à la lumière de cette hypothèse. Cette théorie implique et explique la possibilité, le potentiel théorique d'une action conjointe du vivant sur l'inerte ( ... hypothèse de la télékinésie, télépathique dont le résultat aurait pour origine une force cumulée de plusieurs individus sur un objet "cible" commun : Cette faculté échappe en définitive à un individu isolé mais devient peut-être possible par une action combinée réfléchie de plusieurs personnes ? Certaines expériences semblent confirmer ce résultat  ) - Ainsi s'achève l'analyse contextuelle de cette prophecit et je vous donne rendez-vous sur le texte de la suivante ....

 

                                                               

 

Date de dernière mise à jour : 21/10/2020

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire