Créer un site internet

Reformulation des connaissances & convergence institutionnelle

                                                         -    EUCHARISCTON    -

                                    Afficher l’image source

 

 «L'Euchariscton» : Cet étrange vocable, qui se trouve être plus ou moins la base de mon pseudonyme littéraire, s'avère ne pas être seulement un nom d’auteur ! Je me devais ici de vous décrire le contenu de cet étrange terminologie -

.

1- Définition :

Cette néologie, issue d'une invention personnelle dont je suis très fier, désigne en premier lieu un concept ( ...pas forcément novateur ! ?… ) de «reformulation» des connaissances par la convergence des concepts linguistiques, des institutions civiles et politiques . Il s’agit d’une représentation abstraite sur laquelle personne ne peut prétendre avoir l’exclusivité; ni d’ailleurs, me concernant, la prétention d’en posséder la maîtrise ou le monopole – Autrement formulé, on peut le considérer comme un projet philosophique global ( politique, institutionnel, éducatif et spirituel ) fondé d'une part sur un concept linguistique universel mais d'autre part sur une convergence institutionnelle -

L'euchariscton est un concept global de préhension ainsi que d'évolution de la matrice psychique devant permettre à l'humanité d'accéder, par un ensemble d'institutions convergentes, aux sommets de ce que permet l'intelligence en vertu des moyens, aujourd'hui disparates, qui lui sont donnés.

_

Projet ambitieux, surtout de la part d'un être de condition modeste comme moi ne disposant pas forcément ni du cursus, ni des imbrications institutionnelles ou connaissances politiques menant à ces desseins.

Cette opération intellectuelle, matérialisée au sein de tous les concpets fondamentaux doit trouver son expression première dans un nouveau langage que j'appelle arbitrairement "HUMA"... ( en inspiration de notre humanité commune ) dont la recherche sera enclenchée aprés le démarrage des travaux au sein des "Collectif Citoyen Universel". Le concept de ce langage universel novateur n'est donc pas isolé et se comprend à la lumière d'un ensemble d'institution donnant naissance à la civilisation relais. 

Le concept de l'Euchariscton se cristallise donc au sein d'un alphabet novateur dont les projections doivent intégrer, selon le niveau d'interprétation, dans toutes les choses ... en partant des forces universelles, en passant par la représentation symbolique du modèle relationnel humain, jusqu'aux attractions physiques ou objets en décrivant leur essence. Ne riez pas, tel est le sens premier et l'ambition ( avortée en raison des lacunes d'antan ) des langues anciennes, à l'aube des temps bibliques. Dans l'idéal et pour simplifier, cet alphabet doit donc permettre d'incarner tout ce qui "est" en fonction de trois niveaux de traduction : L'essence de la chose // La symbolique culturelle ou l'aspect relationnel animal // ... et pour finir l'aspect matériel lié à l'objet.

Je ne fais en réalité qu'initier une information, un travail, une voie et peut être un modèle intellectuel servant de base à une construction future. Concept «Global» signifie qu'il peut et doit s'intégrer dans tous les concepts et disciplines, dans l'ensemble des domaines ou notions incluses du savoir ou comme méthode d'approche de la vérité en tant que variante dialectique. Il existe dans nos sociétés une censure linguistique, sémantique qui doit être dénoncée puis corrigée. Je ne défend pas la théorie du complot car cette censure, déformation de la réalité est le fruit d'un imposture séculaire construit au fil du temps par les diverses entités successives du pouvoir. La conjugaison de ces multiples lacunes, "volontaires" ou pas, fait aujourd'hui craindre le pire de la même manière qu'un château de carte construit trop haut sur une base bancale. Ce concept terminologique novateur ( Euchariscton ) consiste en une théorie philosophique d’unification, d’harmonie ou plutôt de "synthétisation" des connaissances, entre les diverses méthodes d’approche ou de représentation humaine du monde réel. Il s'agit d'un objectif dont tout le monde doit prendre sa part.

 

                              Résultat de recherche d'images pour "portrait de philosophe"

_

 Plus exactement, comme le désigne son armature phonétique, il s’agit de faire en chaque chose le Lien  ( sans contredire aucun des trois aspects ) entre le concept religieux, ou celui né de l’intuition première, symbolisé par le phonème «eucha-» (... je choisis ce dernier par référence à ma confession chrétienne- sachant que je suis non-pratiquant, ... sachant par ailleurs que cet aspect spirituel doit être pris dans son acception la plus générale, dénuée d'appartenance à aucune tradition spécifique. Les concepts religieux doivent en effet dans cette hypothèse être unis en divers concepts transcendants communs à l'ensemble de l'humanité - Ainsi, l'Euchariscton peut trouver une expression générale au delà des frontières éthniques ou culturelles ) avec cet autre plus récent issu de l’expérimentation matérielle, dite «-sc-»-ientifique; le résultat de cette symbiose devant alors être éclairé ou pondéré par une dernière approche, de tendance philosophique ( représenté par le dernier phonème «-ton» : choix arbitraire en référence à l’illustre philosophe antique PLATON ).

L'intitulé du concept peut lui même être variable, se traduire dans toutes les langues en associant les termes d'une symbolique de chaque racine. L'euchariscton possède à n'en pas douter sa dimension spirituelle en déterminant une forme originale d'approche du divin. Cette démarche devant permettre la réalisation d'un nouvel ensemble d'unification du savoir ainsi qu'il fut fait à l'aube des temps bibliques . L'Euchariscton est ainsi inséparable des autres éléments de mon étude que sont le Collectif Citoyen Universel, la Réflexion citoyenne, les prophécits, etc..... .

( Le détail de ce projet multiple est à découvrir sur le menu du site -)

Appliqué aux concepts terminologiques, institutionnels, culturels ou cultuels, "l'euchariscton" consiste, de manière simplifiée, en une approche philosophique particulière afin de déterminer "L'évolution" d'un ensemble indissociable bien qu'hétérogène ou contradictoire en tenant compte du milieu environnant. Si je devais résumer l'esprit de cette méthode d'approche, je dirai par ailleurs que l'euchariscton consiste à remonter à la quintessence ( Par niveau de généralité ascendant à mesure de l'approche en cas d'échec ) d'objets proches conflictuels / contradictoires pour en déterminer les points communs et entreprendre un rapprochement progressif, soit sur de nouveaux éléments issus d'une recherche contradictoire à partir des bases communes, soit de revoir sur le fond en quoi ces bases peuvent contenir des éléments erronés, de manière à les revoir, ou peut-être encore sur le cumul de ses deux expériences.

Cette étude, au travers d'une étude pluridisciplinaire détaillant les paramètres ou facteurs internes et fondamentaux ( Idéels // réels ) des objets étudiés, doit permettre de déterminer les concepts communs et de comprendre l'origine des points divergents. : La fusion devant alors s'opérer par une étude critique des raisons matérielles ou subjectives qui menèrent à la scission, ainsi que par la création de nouvelles institutions ou concepts de convergence fondés sur les prémisses liés aux fondements communs des objets mis en parallèle.

_

Dune manière encore plus générale, certes utopique, L'Euchariscton consiste à remonter à la quintessence de la chose, par une étude sur trois niveaux ( Matérialité scientifique // Spiritualité // Symbolique ) visant premièrement ( Comparaison des paramètres Idéels / réels ) à déterminer sa réalité, ses fonctions premières dans "L'Espace / Temps" ( passé // présent // devenir potentiel ), secondement à fixer l'élément dans un "Arbre théorique de la connaissance en observation du réel". Ce diagramme de la réalité aura pour objectif de retraçer les forces naturelles et leurs différentes projections matérielles ( ... en partant de la matière, en passant par les forces qui les animent, jusqu'aux dimensions sociales, institutionnelles, les échanges ainsi que les liens entre ces éléments fondamentaux ).

 

Ne riez pas ! C'est ainsi que se conçurent les premiers schémas linguistiques, mais nous devrons l'opérer de nouveau aujourd'hui avec le renfort de toutes les disciplines modernes et dans le cadre d'un processus de dialogue imposant la contradiction et la sagesse des masses citoyennes.

NOTA - Les paramètres de l'objet, ainsi que les volets ( matérialité / spiritualité / symbolique ) permettant son étude doivent être appréciés en fonction de paramètres portés à un degré de généralité suffisant de manière à faire apparaître le décalage ou la pertinence terminologique sur un diagramme de trois ensembles qui viendront se superposer partiellement. Par exemple, un décalage des paramètres internes de l'objet ou des points communs entre deux objets contigus avec la réalité sous-entend que l'objet ( le concept terminologique ou l'institution ) est "hypocrite". Alors, l'étudiant devra se référer successivement, d'étage en étage, aux "forces premières" puis aux "instincts", jusqu'aux "Processus de contact // méthode de prédation" qui s'y rapportent afin, premièrement de recadrer la réalité de l'objet mais surtout dans le but de déterminer la raison qui mena à cette distorsion de la réalité.

_

Afficher l’image source

_

La principale difficulté de l'exercice consistera premièrement à réunir les connaissances objectives concernant l'objet étudié car nous savons qu'il existe une rétention ou une altération volontaire de l'information à l'origine des élites, mais secondement de définir les frontières entres les différents paramètres internes de l'objet. L'exercice peut être individuel ou collectif mais toujours selon un processus garantissant la pertinence des acquis. C'est pourquoi l'étude doit idéalement s'exercer dans un cadre contradictoire, élargi et en collaboration avec des personnes qui connaissent le sujet. Malgré ce soutien et cette orientation des intellectuels et des sages, le dernier mot revient à la masse citoyenne agissant dans le cadre d'un processus de dialogue spécifique : Bref, dans le cadre du "Collectif Citoyen Universel". ( Travail personnel assisté RCI ... ou collective et universelle ) -

Cette démarche spirituelle complète, longue à retranscrire sur ces pages, s'accompagne d'une méthode personnelle d'approche, de requalification des connaissances pour faire le lien définitif, par un langage adapté et novateur, entre les différents méthodes de préhension de la réalité explorées par le genre humain au cours de son histoire : L'Euchariscton. Pour conduire cette démonstration originale et novatrice, je vous emmène d'abord vers une actualité scandaleuse ( Top 50 ) qui montre les faiblesses de notre système représentatif. Les institutions qui sont censés défendre nos intérêts semblent absolument toutes gangrènées par les "affaires" : Tous les mécanismes sociaux finissent dans la corruption ou dans les travers, soit de l'excès soit paroxystiques - Ce principe est connu depuis l'antiquité - Pourquoi sommes-nous étonnés ?

Seul un mécanisme passant par l'arbitrage et le contrôle permanent du peuple peut garantir la politique contre les dérives : Notre démocratie issue de la cinquième République n'est toujours pas capable d'assurer ce garde-fou . Le pilier de cette compréhension nouvelle passe dans un second temps par un essai bibliographique montrant une multitude de techniques capables de détourner des institutions gérées par des intermédiaires corrompus ou des représentants à la solde de mauvais dirigeants : "Le manuel du pouvoir". Ensuite, j'exposerai diverses théories personnelles ( SSPF - collectif citoyen universel - prophécits ) permettant de voir autrement la réalité qui nous entoure ainsi que de l'interpréter sur des registres nouveaux et enfin apercevoir un horizon salvateur, incarné par le CCU. Nous sommes tous, collectivement, par notre conscience, notre réflexion et nos initiatives la solution à la crise de civilisation contemporaine. En voilà un exposé personnel qui peut servir de modèle - Ces renvois vous fournissent de quoi lire !....

_

       Afficher l’image source

Déclinaisons de L'Euchariscton

On peut encore se demander objectivement l'utilité d'un concept de reformulation des connaissances ? Le temps à raison de tout. Personne ne peut en douter. Les concepts, les mots se pervertissent eux aussi avec le temps. Prenez par exemple le cas emblématique des religions dont la dérive des préceptes fut un des mobiles fondateurs de l'Islam. Le calendrier des fêtes, les symboles religieux, dévoyés par une pratique devenue matérialiste. L'esthétique des choses qui en dévoie l'utilité première. Les paramètres secondaires des objets fonctionnels qui prennent le pas au détriment du fondement premier de la chose, comme en atteste la dérive des institutions politiques. L'économie capitaliste, passant d'une ère productive à la production de masse pour finir dans une période de dérive financière exacerbée. La pratique dévie, déforme ou lisse les paramètres inclus dans les concepts au point de pousser la logique de l'objet jusque dans ses retranchements : J'emploie alors le terme de "Paroxysme contradictoire". 

C'est le moment où la logique perd son équilibre systèmique en quittant les éléments matériels ou institutionnels à l'origine de sa création. Le concept ne correspond plus à la réalité de l'objet et perd son sens, son utilité au yeux de tous. C'est ainsi ! ... et ce principe absolu vaut en tous les domaines, à tous les niveaux et sur tous les sujets. Le concept disparait et rejoint les mots "fossiles" du dictionnaire ou fait place à un nouvel élément, un nouveau concept plus conforme à la réalité ainsi qu'à l'équilibre global. A l'heure de la mondialisation, au moment de la rencontre confuse engendrée par le mélange des cultures, l'Euchariscton vise donc théoriquement, en dehors du phénomène religieux, à retrouver un équilibre rompu et perdu par la déformation ou le mélange des concepts ( politiques, mercantiles, institutionnels, spirituels ) régissant notre monde moderne.  L'Euchariscton peut se décliner dans une multitude de discipline et se donne donc vocation de s'intégrer dans tous les concepts et dans tous les domaines ainsi qu'en atteste ma modeste et spéculative contribution sur  les pages de ce site : Vous en découvrirez les différents aspects disséminés au travers des pages "Réflexion citoyenne", le "Collectif citoyen universel", Théorie d'univers",etc...

_

................ En résumé, le système philosophique ici présenté, fondé sur le concept, l'Euchariscton, en construction sous vos yeux ( dont certains éléments seront terminés par le CCU ) tente de vous exposer et repose sur les piliers suivants dont chaque élément est un instrument au service de la cause principale décrite dans les "prophécits" :

- 1 - Une institution citoyenne spirituelle, gérée directement par les citoyens, dotée d'instrument de contre pouvoir. ( Collectif Citoyen Universel ... ou "CCU" )

- 2 - Une proposition de langage international, "L'huma", se construisant plus tard au sein des CCU au niveau planétaire en parallèle des langages locaux qui ne seront pas supprimés.

Concept cognitif, l'Euchariscton consiste par ailleurs en une reformulation des connaissances, née de la synthèse des disciplines,.... dont le travail et la recherche doivent mener à sa version linguistique ( nouvel alphabet & langage novateur ) - Cette reformulation sémantique des concepts s'opère sur la base d'une approche originale de la réalité : Les objets et concepts sont qualifiés par des symboles codifiés qui intègrent dans le mot ses composants et caractères physiques, sa place et fonction dans un ensemble fonctionnel, ses représentations symboliques historiques successives. Cette approche n'est pas nouvelle puisque toutes les langues anciennes tentent de s'y attacher (Latin, hébreu, etc....). Mais nous voilà arrivés à une époque où la science et ses nombreuses approches permettent d'y inclure des éléments ignorés jusque là ! Il est aujourd'hui temps de mettre en oeuvre une reconstruction novatrice des concepts linguistiques de manière à ce que la langue devienne un véritable outil de perception de la réalité. Les idées et objets, au travers des phonèmes, doivent alors se conjuguer de manière évidente en fonction du contenu de l'objet. La réalité devient évidente. Ce n'est qu'à cette condition que l'humanité pourra franchir une nouvelle étape décisive de civilisation. L'objectivité et l'harmonie nécessaire à cette construction ne peuvent être mis en oeuvre qu'à la condition de voir le jour au sein d'une institution irréprochable quant à son objectivité et dans son processus de réalisation : Vous l'aurez compris, c'est le but essentiel que j'assigne au CCU.

- 3 - Une conception globale du devenir de l'univers - "Prophécits"- dont chaque versant doit permettre l'approche et viser la réalisation.

- 4 - Etablissement d'une inspiration et d'un fond théorique commun à l'ensemble des religions monothéistes se soldant par la rédaction d'un calendrier universel monothéiste retracant l'ensemble des piliers évémentiels et conceptuels liés à nos croyances millénaires.

- 5 - L'archétype de la "Réflexion citoyenne" comme chemin de vie et chemin vers la foi. ( cf rubrique spécifique dans menu )

- 6 - Listing des archétypes relationnels humains s'accompagnant des règles d'évolution et de résolution des paradoxes psychiques affligeant l'humanité. Ce système, prolongeant l'effort de construction théorique inclus dans les divers textes historiques, devant potentiellement permettre d'intervenir pour comprendre, désamorcer puis prévenir ou anticiper les conflits relationnels. Ces principes doivent théoriquement, dans mon inspiration maladive, être au nombre de 24 et servir de base, par projection car ils y sont liés, à l'élaboration de l'alphabet de "L'huma". Certes, il s'agira ensuite pour les sages du CCU d'en définir les règles de construction pour servir de langage. Si D.ieu créa puis incarna le verbe dont nous sommes le signifiant, celui-ci fut souillé par l'usure du temps et il est temps de lui redonner son sens véritable . Je vous citerai un extrait choisi du prologue de l'évangile selon Jean ....

 ...........................................   extrait -   ......................................                 

<< ... Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. .....Mais quant à tous ceux qui l’ont reçu, Il leur a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom,...... Et la parole ( le verbe ) a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père...... car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ.....>>

 

- 7 - S'intégrant aussi dans le domaine de la génétique, l'Euchariscton prend la frome d'une quête évolutive du génome à l'initiative de l'intelligence humaine par la création d'une harmonie entre les différentes formes du vivant.

- 8 - Version Artistique de l'Euchariscton : Il suffit pour cela que cette oeuvre, écrite, peinture, sonore, cinématographique ou de quelque nature qu'elle soit, intègre de manière esthétique les différentes manifestations intellectuelles du sujet, avec ses projections matérielles à travers les temps depuis l'apparition de l'intelligence . Elle retrace donc l'évolution du concept ou de l'objet matériel, dans l'esprit de l'homme depuis ses origines connues au travers de différentes disciplines complémentaires et à mesure de son intégration au sein des civilisations se succédant, en tenant compte des paramètres contigus qui participent à son "Devenir- Evolution" .

                        Afficher l’image source

................................................................

. Plus en détail - http://www.enim-cerno.com/pages/euchariscton.html

.............

                            L'Euchariscton vise l'objectif global d’une «redéfinition» du monde tangible, notamment par une adaptation du langage aux acquisitions des disciplines modernes : En l’état actuel du «savoir», le but consiste donc plutôt en une orientation progressive des concepts linguistiques,… de tous les concepts, pour permettre aux générations futures d’y parvenir. Son contenu deviendra évident lorsque nos réformes auront permis de mettre la main sur les divers éléments nécessaires à son éclosion à mesure de la mise en oeuvre des éléments institutionnels ( collectif citoyen universel, Huma, réflexion citoyenne, ....) qui le sous tendent : Justement en créant une sorte de synergie dont le centre d'action se trouve être le «collectif citoyen». Ce n’est conséquemment pas un hasard si, prenant pour point de départ une question politique anodine, bien que dangereusement d’actualité car elle touche le noyau des contradictions inhérentes à notre système de préhension, j’entreprends dans ma réflexion citoyenne sur la société politique ce tour rocambolesque des diverses notions qui peuvent interférer la dimension sociale – Vous pourrez vérifier que mes propositions cherchent bien à s’intégrer au sein des multiples registres que j’estime prendre part dans le phénomène discuté… . Ainsi peut-on notamment prendre en considération les thèmes essentiels suivants :

«Le Collectif citoyen», qui est une institution civile locale, départementale, gérée par les citoyens lambdas, destinée à réformer, modifier le rapport« gouvernants / gouvernés» afin de faire passer progressivement la Démocratie de l'ère représentative à l'ère participative. Nous allons par son intermédiaire faire vibrer, résonner collectivement nos âmes pour les faire accéder au chemin menant vers D.ieu.

Afficher l’image source

_

Sa vocation est en réalité multiple, citoyenne, politique et cultuel mais je dois vous la présenter par volet distinct à mesure de la présentation. Il s'agit d'institutionnaliser une méthode de traitement et d'évolution des données culturelles composant la matrice psychique … // ...L’HUMA, langage international construit volontairement d'un commun accord entre les peuples au sein des "collectifs", ... doit permettre à la fois de faire tomber certaines barrières entre les peuples mais encore d’ouvrir la porte sur un nouvel entendement linguistique …// ... création d’un organisme international appartenant à l’ONU afin d'objectivement gérer les flux migratoires…// … ma «méthode analytique» des sujets selon le concept Euchariscton ... pouvant être associée à ... une méthode d'introspection dite «réflexion citoyenne» pour contribuer à l’épanouissement individuel et professionnel des jeunes adultes; ces premiers outils devant être conjugués à la généralisation d'une approche «psychologique» dans les milieux scolaires... //... redéfinition d'un volume minima «d'informations – politiques & économiques - » qui doivent être transmises aux citoyens par l'intermédiare d'un périodique citoyen géré et transmis par le CC …// Archétype de la "réflexion citoyenne" permettant à l'individu, en partant d'un sujet personnel, siège de ses préoccupations, de s'élever vers les principaux sujets adjacents et le ramenant vers la connaissance et la spiritualité //.... conception spirituelle de l’univers matériel : reconsidération de l'absolu comme de la structure de l’univers ainsi que la place spécifique de la matière animée dans cet ensemble,…etc.…,etc …-liste non exhaustive ). En tant que concept, ce modèle peut aussi s'intégrer dans le domaine artistique :

              

    Résultat de recherche d'images pour "portrait de philosophe"

.

2 - Quel but poursuit «l'Euchariscton»:

.

                                                                   Je ne fais pas dans le luxe – Je n'ai aucune motivation d'ordre personnelle et loin de moi cette volonté d'ajouter une complication supplémentaire dans les dédales du kaléidoscope culturel . Il est bien au contraire très urgent d'aller à l'encontre de ce phénomène inflationniste des idées . Je suis pour ma part un pragmatique et ne fais au fond qu'écouter … mon inconscient ! Pardon ? Suis-je dément ? Prendrai-je le risque de laisser la connaissance se fourvoyer au travers de mes pulsions ou les parasites de mes névroses ? Il est impossible de faire autrement- Peut m'importe - Se laisser mener par une sorte «d'intelligence inconsciente» lorsqu'il semble évident qu'elle recèle un trésor bénéfique allant dans le sens des valeurs culturelles de progrès les plus partagées au sein de l'humanité : Telle est ma volonté immédiate.

Cette préoccupation apparemment égoïste se double cependant d'un pendant altruiste plus grand qu'il n'y paraît : Voilà le comble du bonheur auquel je vous souhaite de parvenir et de contribuer : Céder à vos pulsions les plus personnelles en les plaçant à l'intersection d'intérêts communs de la plupart de vos semblables . C'est l'entéléchie à laquelle j'aspire et l'objet du travail dont je vous laisse juge – Nos actes conscients sont rarement à la hauteur de ces grandeurs intérieures mais de nombreuses lectures m'ont appris les raisons d'un tel décalage - Un ensemble de troubles et considérations parasitaires profondément inscrites dans notre esprit obscurcissent notre gestuelle, nos pensées ainsi que nos agissements quotidiens . Nous voilà au coeur du sujet –  Je puis dans un premier temps vous conseiller pour initiation la lecture d'auteur tel que S-Freud, C-G Jung, J-Lacan, ....

 

_________

 Origine philosophique et antécédents de l'Euchariscton

_

Beaucoup d'entre vous parmi ceux qui lisent mes pages ont reconnu dans ma vision de l'univers et de l'universalisme une expression singulière du "panthéisme".

Rien de nouveau diraez-vous ! ?? A voir ... Mais c'est quoi le Panthéisme ?

_

(WIKI)

Le panthéisme est une doctrine philosophique selon laquelle « Dieu est tout ». Elle se distingue du monothéisme en considérant que Dieu n'est pas un être personnel distinct du monde, mais qu'il est l'intégralité du monde ; cette conception est appelée l'immanence par opposition au principe de transcendance du Dieu créateur monothéiste.

Ce mot vient du grec ancien παν / pan, « tout », et θεός / theós, « dieu ». Il apparaît pour la première fois en 1720 dans le Pantheisticon de John Toland1, ou plus tôt chez Joseph Raphson, en 1697 quand il oppose les panthéistes aux athées et aux matérialistes. Il les définit comme des penseurs qui affirment qu'il existe une seule substance qui est matérielle et intelligente et qui a tout créé de sa propre substance. Dans la philosophie occidentale, et notamment depuis Spinoza, le sens qui est donné à ce mot tout est en général identique à celui associé à la Nature, au sens le plus général de ce terme, autrement dit, de « tout ce qui existe ».

Le panthéisme est un naturalisme de la divinité de la Nature. Une forme de naturalisme, concernant notre monde connu plutôt que tout ce qui existe — qui inclut Dieu dans les conceptions théistes classiques —, peut être définie comme une doctrine athée4 qui ne reconnaît d'autres principes que les lois ou forces de notre nature connue. Le panthéisme peut s'identifier ainsi, sous ce rapport, à un naturalisme déiste déterministe en cela qu'il est lié au concept de nécessité ; mais il peut aussi, contrairement à la conception de Spinoza, ne pas être déterministe si un libre arbitre est reconnu à l'homme ou à Dieu, avec ses caractéristiques propres.

Le panthéisme est distinct du panenthéisme nommé « acosmique » par Hegel (tout est en Dieu6), qui est quant à lui une doctrine issue du panthéisme. Le panthéisme entretient en revanche certains rapports avec les courants monistes.

On distingue un panthéisme naturaliste (ou matérialiste), qui identifie Dieu au monde (Diderot, d'Holbach) et un panthéisme qui identifie le monde à Dieu (lecture classique mais contestable de Spinoza).

En philosophie, Spinoza est, avec René Descartes et Gottfried Wilhelm Leibniz, l'un des principaux représentants du rationalisme. Héritier critique du cartésianisme, le spinozisme se caractérise par un rationalisme absolu laissant une place à la connaissance intuitive, une identification de Dieu avec la nature, une définition de l'homme par le désir, une conception de la liberté comme compréhension de la nécessité, une critique des interprétations théologiques de la Bible aboutissant à une conception laïque des rapports entre politique et religion.

Après sa mort, le spinozisme connut une influence durable et fut largement mis en débat. L'œuvre de Spinoza entretient en effet une relation critique avec les positions traditionnelles des religions monothéistes que constituent le judaïsme, le christianisme et l'islam. Spinoza fut maintes fois admiré par ses successeurs : Hegel en fait « un point crucial dans la philosophie moderne » — « L'alternative est : Spinoza ou pas de philosophie » ; Nietzsche le qualifiait de « précurseur », notamment en raison de son refus de la téléologie ; Gilles Deleuze le surnommait le « Prince des philosophes » ; et Bergson ajoutait que « tout philosophe a deux philosophies : la sienne et celle de Spinoza ».

____________

.

 - Illustrations -

Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe

2009/1 (n° 52)

L'influence de Foulkes et de Bion sur nos pratiques

Il y a longtemps que nous sommes frappés, en tant qu’analystes, par des événements que nous percevons comme étant l’expression de mutations profondes. L’évaluation que nous en donnons dépend du vertex à partir duquel nous observons le monde, un vertex défini par l’expérience du champ vivant de la relation analytique et par l’image complexe et dynamique du psychisme qui est notre fondement.

2

Les phénomènes qui attirent notre attention se regroupent en catégories qui sont désormais acquises, mais qui n’en sont pas moins inquiétantes :

pathologies liées à l’environnement social qui se manifestent sous la forme de troubles individuels ou de comportements pathologiques collectifs (explosions soudaines de violence, terrorisme, diffusion des toxicomanies et de dépendances de nature diverse) ;

problèmes d’identité individuels et collectifs ;

difficultés dans la transmission transgénérationnelle ;

crise diffuse au sein des institutions ;

pressions exercées par la société sur l’analyste ;

transformation rapide de valeurs et de modèles de comportement.

La liste pourrait continuer encore longtemps.

3

Tout ceci entraîne un intérêt de plus en plus grand pour la psychologie collective, qui ne concerne plus seulement les psychanalystes qui travaillent dans les groupes ou dans les institutions.

4

Dans le travail analytique, nous sommes constamment confrontés à des phénomènes et à des processus de nature proprement collective : la dimension transpersonnelle s’impose désormais dans notre expérience quotidienne. Kaës, à ce sujet, s’interroge en ces termes :

5

« Comment le sujet singulier, auquel nous avons affaire sur le divan, est aussi un sujet “pluriel” dont l’inconscient est tenu et façonné dans les liens intersubjectifs, dans les alliances inconscientes, dans les espaces psychiques partagés avec d’autres ? ».

(Kaës, 2007)

6

De nombreux analystes se demandent si la psychanalyse peut fournir des instruments adéquats pour comprendre cette situation et pour intervenir dans la complexe réalité contemporaine, et s’interrogent sur l’exigence de recourir à d’autres disciplines susceptibles de leur venir en aide.

7

Sans renoncer à une rencontre féconde avec les sciences de l’homme et les sciences sociales, il est important que, dans ce dialogue, la psychanalyse soit sûre de l’ampleur de sa « compétence » à ce sujet.

8

Pour confirmer et définir cette compétence, on est amené à mettre en lumière l’importance que la psychologie collective a eue, de manière de plus en plus explicite, dans le développement de la pensée freudienne.

9

J’estime que retrouver dans le patrimoine de cette pensée le fondement solide d’une théorie des phénomènes collectifs est un point de départ nécessaire et incontournable, au moment même où a lieu la rencontre avec les perspectives d’autres disciplines et où se met en place un processus d’hybridation prometteur – comme on dit couramment aujourd’hui – avec des méthodes et des théories issues d’autres domaines de recherche.

10

Je mettrai donc en évidence un certain nombre de passages pouvant rendre compte du parcours évolutif suivi par Freud pour arriver à une vision unitaire des processus psychiques individuels et collectifs, et ce afin de confirmer que la dimension collective n’est pas l’objet d’une « psychanalyse appliquée » quelle qu’elle soit, mais bien un des principaux éléments caractérisants de la psychanalyse.

11

Je commencerai par le début, aussi bien de la vie de l’enfant que de la psychanalyse.

12

Je me réfère à l’Esquisse de 1895, un texte qui est resté caché – littéralement, dans une vieille malle – jusqu’en 1950 et dans lequel Freud a consigné des intuitions qui seront pour lui un point de repère constant. Texte premier qui – tel une créature fossile – disparaît, mais qui laisse toujours son patrimoine vital s’incarnant dans d’autres organismes qui portent son empreinte.(...,...,... )


                      A Voir : La page dans son intégralité .....                       

 http://www.enim-cerno.com/pages/euchariscton.html


 

Date de dernière mise à jour : 21/05/2023

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !