Créer un site internet

THEORIE DES POUVOIRS POLITIQUES

.                                  THEORIE DES POUVOIRS POLITIQUES

                                            Chaunu (2018-12-03) France: manifestations,  gilets jaunes,  Emmanuel Macron Marre, Connerie, Blagues De Merde, Fou Rire, Trucs Drôles, Politique Drôle, Pauvre France, Gilet Jaune, Dessin De Presse

Sur cette nouvelle page, je souhaite vous faire un résumé ainsi qu'une une ligne directrice détaillant ma théorie des pouvoirs politiques. Je procède par renvois sur les pages de mon site.

Les mots sont trompeurs, je ne vous apprends rien sur ce sujet. En France, nous aurions le bon rôle tandis que les autres peuples sont les méchants ! Je ne crois guère à la simplicité de cette affirmation et voilà longtemps que je pris l'initiative de tenter la description de nos régimes en trouvant une autre approche que celle indiquée par les titres pompeux arborés sur les frontons.

L'actualité en fait foi au cours de ces dernières années : Gilets jaunes, contestation des réformes, mouvements sociaux répétitifs, grêves interminables, etc... .

Le pouvoir politique ne semble plus en harmonie avec la volonté populaire . Est-ce réellement un phénomène nouveau ? La République serait encore à ce jour, à mon sens, un processus immature d'élargissement progressif du centre de décision.

La cinquième république Française n'est pas encore le "bien commun" au sens théorique que laisse supposer les textes. Il y a tromperie - Le pouvoir n'est certes plus centralisée au sens du pouvoir royal comme dans l'ancien régime, mais pour autant, les citoyens ont bien conscience de ne pas être "parti prenante" ni "écoutés" par le pouvoir politique. J'en veux pour preuve des inégalités croissantes . Si la France était une démocratie, une république au sens noble du terme, jamais ne serait possible de tels écarts ! Le 1 % le plus fortuné de notre pays possède 17 % de l'ensemble du patrimoine des ménages ; les 10 % les plus riches, presque la moitié (Insee, 2015). Le patrimoine médian des cadres est supérieur à 200 000 euros, alors que celui des ouvriers non qualifiés s'élève à 16 400 euros (Insee, 2015).

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/05/30/dix-graphiques-qui-illustrent-les-inegalites-en-france_5136168_4355770.html

Une démocratie peut-elle admettre cela ? Je ne le crois pas ! Il y a forcément un mensonge quelque part -

Le centre de décision et d'expression de cette décision demeure encore un phénomène centralisé susceptible de corruption de diverses manières. En effet, il est par définition plus facile de corrompre une personne désignée que des foules et le procédé qui consiste à résumer la volonté des masses en la personnifiant ( réprésentation ) semble donc être le vecteur institutionnel parfait pour parvenir à cette fin.  Je vous fais donc ici un résumé et un renvoi aux pages selon les thèmes abordés ....

_____________________________

1 - Voilà longtemps que je pris l'initiative de faire un résumé imaginaire des procédés théoriques qui permettent de corrompre les processus de décision. Le texte du "Manuel du pouvoir et du citoyen" se compose de quatre textes ...

-Extrait du MDP Part 1-

http://www.enim-cerno.com/pages/manuel-du-pouvoir-1-1-2.html

Le "manuel du pouvoir et du citoyen" fait un exposé théorique des techniques de subordination des masses appliqué par les pouvoirs centraux en dépit des systèmes démocratiques pour neutraliser les résistances citoyennes.

La méthodologie explicitée dans ce "manuel" ne correspond pas seulement au registre classique de contrainte par la force militaire ou policière et fait donc principalement référence à des procédés subtils. Cette stratégie de coercition indirecte donne naissance à la théorie de "stratégie de sujetion complexe" ... ou " Stratégie de sujetion plurifactorielle".

Procédons par ordre

Quelle définition pouvons-nous donner au mot "POUVOIR" pour que celui-ci prenne tout son sens et serve d' introduction et de cadre général à cet ouvrage ?

J' ai souhaité y intégrer les différentes acceptions que comporte la notion dans la dimension politique qui m' intéresse . Mes recherches m' ont conduit à sélectionner des paramètres inspirés d' un livre intitulé " LE POUVOIR" ( Éditions sciences humaines coordonné par J-C Borbaleu & bruno Choc ) ... . L' interprétation à laquelle je me livre sur le fondement de ces données reste strictement personnelle . Cette récupération n' engage donc nullement l' auteur du support . J' obtiens la proposition suivante :

 

- DEFINITION selon Eucharilxtonw - "Pouvoir":

<< ... Lien de subordination inhérent à la collectivité, obtenu par la force, l' intimidation, le conditionnement, la ruse, la tromperie ou par tous procédés visant à procurer un ascendant et qui consiste à obtenir des personnes qui y sont soumises un comportement, des conceptions, des actions que celles-ci n' auraient pas eu sans cette intervention, de manière à exercer une influence décisive sur la direction des buts reconnus par le groupe et justifier une position hiérarchique souvent caractérisée par des prérogatives et privilèges exorbitants  ... >>

Bien que dithyrambique, cette énonciation permet d 'incorporer les éléments fondamentaux relatifs à la question : L' aspect social / Un procédé quelconque créant un ascendant / L' influence exercée sur le groupe / Une position hiérarchique et souvent inégalitaire -

Vous pourrez vous y reportez à volonté pour éclaircir vos idées au cours de cette lecture afin de toujours avoir en mémoire les paramètres sous-jacents de cette problématique et vous défaire des mauvais préjugés auxquels la notion fait souvent référence .

Les événements politiques de ces dernières décennies mettent en évidence des aspects cachés, improbables et déroutants... (... corruption, mécanismes occultes du pouvoir et des modes d' élaboration des décisions, de financement des partis politiques, etc ... ) de nos sociétés que l' on croyait parvenues au stade ultime de la perfection . La déception est à la hauteur de cette désillusion . ( .... fin extrait du MDP partie 1 )

____________________________________________

 

2 - Cette conception de déviance et de corruption des processus démocratiques implique que la société soit l'objet d'une dualité structurelle : Il existerait donc des organes de décision apparents et divers organes officieux de décision, ... des dogmes officiels ... et des faits en contradiction :

http://www.enim-cerno.com/pages/s-s-p-f.html

http://www.enim-cerno.com/pages/theorie-du-conflit-permanent.html

http://www.enim-cerno.com/pages/diviser-pour-mieux-regner-scinder-les-masses.html

http://www.enim-cerno.com/pages/syndicapitalism-desuetude-des-procedes.html

http://www.enim-cerno.com/pages/terror-is-me.html

http://www.enim-cerno.com/pages/scandale-des-paradis-fiscaux.html

http://www.enim-cerno.com/pages/pouvoirs-officieux.html

________________________________________________

 

3  - Face à ce phènomène de corruption potentiel ou avéré il peut exister des réponses ....

 

http://www.enim-cerno.com/pages/collectif-citoyen-universel.html

http://www.enim-cerno.com/pages/l-arme-du-boycott.html

http://www.enim-cerno.com/pages/droit-de-retrait-societal.html

 

                                           Chaunu (2018-07-17) France: les Bleus sur les Champs Élysées- Emmanuel Macron Dessin Animé, Politique, Caricatures, Champions, Showgirls

Date de dernière mise à jour : 18/04/2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire